MAEC

Mesures Agri-Environnementales TERritorialisées

MAEC

Les mesures agro‐environnementales et climatiques (MAEC) 

Il s’agit de mesures permettant d’accompagner les exploitations agricoles qui s’engagent dans le développement de pratiques combinant performance économique et performance environnementale ou dans le maintien de telles pratiques lorsqu’elles sont menacées de disparition. C’est un outil clé pour la mise en œuvre du projet agro‐écologique pour la France.

Par rapport à ce qui existe actuellement, seront mises en place des MAEC d’un nouveau type : les MAEC « systèmes ». Elles consisteront à proposer un engagement global d’une exploitation, plutôt que l’engagement des seules parcelles sur lesquelles existe un enjeu environnemental singulier. 

MAEC sur le Pays de La Châtre en Berry

Après les campagnes 2015 et 2016 qui ont abouti à 106 contractualisations de MAEC par des agriculteurs du Boischaut Sud, le Pays de la Châtre en Berry à déposé auprès de la DRAAF et de la Région Centre un Projet Agro Environnemental et Climatique (PAEC) pour poursuivre le dispositif.

 

Animation MAEC 2019

Animation territoriale et technique MAEC (Mesure Agro-Environnementale et Climatique) 2019

 Les élus du Pays de La Châtre en Berry ont décidé de poursuivre la dynamique engagée en déposant un dossier de candidature dans le cadre de l’appel à projets « MAEC 2019 ».

 Les offres relatives à l’animation territoriale et technique de la MAEC 2019 sont à adresser, avant le vendredi 26 octobre 2018 à 12h, à l’attention du Président du Pays de La Châtre en Berry au 15 rue d’Olmor - 36400 LA CHATRE

Renseignements et montages des dossiers auprès de l'ADAR :
Tél. 02 54 48 08 82 

www.adar-civam.fr

 

Bilan des MAE de 2011 à 2016

Bilan MAEC Pays de La Châtre en Berry

Historique

Un Comité de Pilotage, présidé par le Sous Préfet de La Châtre s'est constitué en juin 2009, afin de maintenir la biodiversité, les paysages et la qualité de l'eau en Boischaut Sud.

Un diagnostic, réalisé par les associations Indre Nature et l'Adar, a permis de fédérer tous les partenaires autour d'un projet commun destiné à la sauvegarde du bocages et des zones humides.

Ce projet s'appuie sur la mobilisation de deux Mesures Agro-Environnementales TERritorialisées : MATER prairies humides et MATER bocage, sur les campagnes 2011, 2012 et 2013.